Par Marie-Michèle Dionne, le 2 septembre 2020

Ça y est, les vacances sont terminées, les enfants sont à l’école ou à la garderie. Vous aviez mis vos démarches de recherche d’emploi ou de transition de carrière sur pause pendant la COVID au printemps dernier et pendant l’été à cause des vacances. C’est maintenant le temps de vous remettre en marche! Mais de quoi aura l’air cet automne pandémique? Comment organiser sa recherche d’emploi dans ce contexte?

Quelle question difficile… Pour y répondre avec certitude, j’aurais besoin d’une boule de cristal que je ne possède pas et à laquelle je ne ferais, de toute façon, pas confiance du tout. Donc… Pour vous répondre, je vais me baser sur mes connaissances professionnelles, mon expérience et mon feeling!

Si on a une 2e vague

Plusieurs scientifiques craignent l’arrivée d’une 2e vague de COVID-19 cet automne. Bien qu’un grand confinement généralisé tel qu’on l’a connu au printemps serait très étonnant, de plus petits confinements localisés pourraient être exigés. On parlerait alors soit de confinement géographique (ex. : tel quartier, telle ville ou telle région doit se confiner) ou par secteur d’activité (ex. : tous les bars et restaurants du Québec doivent fermer). 

  • Confinement géographique à Québec?

Jusqu’à maintenant, la COVID a relativement épargné la région de Québec. Ainsi, un confinement pour toute la ville serait étonnant. Par contre, si une éclosion survenait dans un quartier précis, cela pourrait devenir réalité dans le secteur concerné, mais cela reste impossible à prévoir. Bref, vous ne pouvez pas y faire grand-chose.

  • Confinement par secteur d’activité?

Si vous êtes en recherche d’emploi dans un secteur plus à risque de voir une éclosion survenir, vous êtes plus susceptible de voir vos employeurs potentiels en difficulté et donc, mettre un frein à l’embauche. Cela ne signifie pas que toute recherche est perdue d’avance et donc inutile, mais vous devez être conscient de cette réalité. Mon conseil : poursuivez vos démarches, mais réfléchissez à la possibilité de vous chercher un emploi dans un secteur moins risqué. Par exemple, si vous êtes cuisinier, avez-vous pensé offrir vos services pour le prêt-à-manger dans une épicerie? Ces dernières ne fermeront pas en cas de 2e vague! Bref, gardez l’esprit ouvert!

Évidemment, certains domaines professionnels permettent plus facilement le télétravail et seront donc moins touchés par un éventuel reconfinement. En effet, les travailleurs de ces secteurs peuvent continuer à travailler de la maison, en autant qu’ils disposent du matériel nécessaire (ordinateur, connexion Internet haute vitesse, espace pour travailler convenablement, etc.) Si l’emploi que vous visez permet ce type d’accommodement, une 2e vague de COVID-19 vous toucherait beaucoup moins professionnellement parlant, donc vous pouvez foncer dans vos démarches!

S’il n’y a pas de 2e vague

Bien que malheureusement peu probable, ce scénario signifierait que la situation actuelle se poursuivrait jusqu’à l’arrivée du vaccin tant attendu. L’Institut de la statistique du Québec a publié les chiffres pour l’emploi et on sent que le marché du travail a repris de la vigueur si on compare au printemps dernier, bien qu’il y ait un peu moins d’offres affichées qu’habituellement à ce temps-ci de l’année. Les employeurs sont, comme tout le monde, dans l’inconnu et font donc preuve de prudence pour ce qui est de l’embauche de nouveaux employés.

Bref, si la situation actuelle se poursuit telle quelle, mon conseil serait de continuer votre recherche d’emploi en démontrant que si un changement survenait, vous seriez apte à vous adapter soit en modifiant les mesures de protection ou en adoptant le télétravail.

Mon observation…

Je crois que les derniers mois nous ont tous amenés à faire preuve d’une grande capacité d’adaptation à l’imprévu. En tant que conseillère en emploi, j’ai été aux premières loges pour constater que les chercheurs d’emploi ont su faire preuve de compréhension, de patience, mais surtout de persévérance. D’ailleurs, ma collègue Anne-Marie et moi avons concocté une petite vidéo de reconnaissance et de motivation pour vous aider à persévérer. Bon visionnement et je vous souhaite sincèrement le plus bel automne possible!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre hebdomadaire de Libre Emploi.

X