Il nous fait plaisir de vous proposer une série d’articles portant sur l’histoire d’embauche de chacune de nos conseillères. Vous saurez comment s’est passé leur premier contact avec Libre Emploi, comment elles ont vécu cette période et les conseils à retenir de leur expérience. Bonne lecture!


Je suis une conseillère en emploi dans l’âme. Je me considère chanceuse d’exercer un métier dans lequel je m’accomplis. Il y a près de neuf ans, j’ai eu la chance d’intégrer Libre Emploi. Travaillant déjà dans le milieu communautaire comme conseillère en emploi, je connaissais cet organisme et sa mission et je savais que je voulais ardemment y travailler. J’aspirais également à me retrouver dans le beau quartier de Limoilou.

Je vous le dis, mon processus d’embauche n’est pas parfait. Cependant, ma détermination et ma motivation à vouloir intégrer cette belle équipe ont peut-être fait la différence. Ayant une passion pour le secteur de l’employabilité, j’ai su communiquer mon intérêt marqué pour aider les gens et contribuer aux projets de l’organisation.

Premier contact

C’est lors d’une visite au Salon Carrière Formation de Québec que j’ai soumis mon intérêt à travailler chez Libre Emploi. Je me rendais à cet événement dans le cadre de mes fonctions au Carrefour jeunesse-emploi : je n’étais donc pas à la recherche active d’un nouveau poste. Par contre, je réfléchissais déjà depuis un moment à la pertinence de relever un nouveau défi professionnel.

En passant devant le kiosque de Libre Emploi, j’ai reconnu Thérèse, une conseillère que je voyais souvent lors de formations et avec qui j’avais déjà eu du plaisir à discuter. Elle était accompagnée de notre sympathique directrice actuelle, Laurie Néron, qui était coordonnatrice à ce moment. Sur un coup de tête et sans CV, j’ai décidé d’aller me présenter. Sans m’en rendre compte, j’ai complètement ignoré Laurie, car mon attention était centrée sur Thérèse. J’étais assurément très nerveuse à ce moment. Je vous confirme que d’établir un contact avec les deux personnes du kiosque aurait été une bien meilleure attitude à adopter!

Suivi

À la fin de ma journée de travail, j’ai préparé une lettre de présentation et mon curriculum vitae que j’ai soumis par courriel à la directrice en poste à ce moment, Sonia Claveau. Afin de m’assurer qu’elle avait bien reçu ma candidature, j’ai fait un suivi téléphonique le lendemain. De prime abord, mon intention était de savoir à quel moment la directrice était disponible pour que je puisse la rappeler. À ma grande surprise, on m’a transférée directement à madame Claveau. Mon cœur a failli me sortir de la poitrine lorsque j’ai entendu la voix de Sonia!

Retenez bien qu’en recherche d’emploi, il faut être prêt.e à toute éventualité. Si vous faites le suivi d’une candidature, ayez préalablement réfléchi à vos forces, vos compétences et votre intérêt pour le poste, car à tout moment vous pourriez devoir vous présenter brièvement ou faire une entrevue.   

J’ai donc pris une grande respiration et je me suis présentée : « Bonjour madame Claveau, je suis Marie-Chantal Germain. J’ai plus de 10 ans d’expérience comme conseillère en emploi et votre organisme m’intéresse beaucoup… ». Malgré mon stress, j’ai réussi à mettre en valeur mon parcours professionnel. J’ai terminé en mentionnant mon intérêt à aller dans le milieu pour faire de l’observation, ce qu’elle a accepté à mon plus grand bonheur!

Observation

Le jour venu, j’ai été accueillie par Sonia et Laurie, que j’ai pris le temps de bien saluer cette fois-ci. Je ne voulais pas faire deux fois la même erreur! À la suite de mon passage, j’étais encore plus convaincue de vouloir travailler à Libre Emploi. La chaleur que j’ai ressentie dans ce milieu convivial m’a grandement touchée.

À la suite de ce premier contact, mon aspiration professionnelle s’est réalisée. En janvier 2013, j’intégrais cette équipe qui me permet encore aujourd’hui de m’épanouir. C’est donc avec plaisir que j’accompagne les clients de Libre Emploi dans leurs démarches depuis toutes ces années.


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous l’infolettre bi-mensuelle de Libre Emploi.

X