Par Geneviève Denis, le 5 août 2020

Trop jeune ou trop vieux ? Trop qualifié ou pas assez d’expérience? Vous est-il déjà arrivé d’être victime d’un de ces commentaires en entrevue? Peut-être avez-vous aussi simplement l’impression que votre âge vous nuit quand vous postulez à un emploi? Non, je sais :  vous avez lu un article qui parlait de l’âgisme! Non, pire : un de vos proches vous a dit que vous ne vous trouveriez jamais d’emploi parce que vous êtes trop près de la retraite?

L’âge et l’emploi… Quel sujet chaud! Peu importe ce que vous vivez en lien avec cette problématique, je vous écris ceci aujourd’hui pour vous conseiller, voire vous supplier de ne pas vous auto-discriminer pour autant!

Bon, on le sait tous, il est interdit pour un employeur de discriminer une candidature sous prétexte de l’âge. Malgré cela, certains d’entre vous avez peut-être déjà tout de même reçu un mauvais commentaire à cet effet ou été victime d’âgisme. Quand un client entre dans mon bureau et me fait part d’une situation semblable, cela m’attriste toujours… Je suis attristée parce que, au-delà du comportement terrible de l’employeur ou de la personne qui a fait douter ou qui a discrédité le chercheur d’emploi, cela peut affecter toute sa démarche par la suite…  Voici donc ce que j’aime rappeler à un client dans cette situation :

  • Malheureusement, en tant que chercheur d’emploi, vous n’avez pas le contrôle sur le type de personnalité des employeurs que vous rencontrez.

ET

  • Heureusement, vous n’avez pas été embauché par cet employeur!

Effectivement, c’est frustrant, douloureux et injuste, mais j’ai pour mon dire qu’un employeur qui vous refuse en vous disqualifiant pour cette raison vous rend terriblement service en ne vous embauchant pas! Le contexte et le climat de travail auraient probablement été malsains et vous auriez possiblement vécu d’autres frustrations ou d’autres formes de discrimination en emploi si vous aviez été embauché.

Maintenant, ceci dit, comment garder le cap sur votre objectif d’emploi?

  • Gardez confiance

Rappelez-vous que cela n’a rien à voir avec vos compétences. L’employeur qui vous a dit cela, c’est UN SEUL employeur parmi tant d’autres.

  • Ne vous discriminez pas vous-même

Ce qui peut arriver à certains après avoir vécu une telle situation, c’est de soudainement eux-mêmes se discréditer et s’empêcher de postuler à un emploi.

  • Voyez au-delà des mots

N’attendez pas qu’il soit inscrit « ouvert aux 50 ans et plus » ou « poste étudiant » pour postuler. Un employeur ne devrait pas avoir à s’identifier de la sorte puisqu’il n’est pas supposé avoir de discrimination au niveau de l’âge pour occuper un poste de toute façon!

Bref, ne vous laissez pas impressionner par un esprit fermé et mettez plutôt l’accent sur ce que votre situation (travailleur expérimenté ou récemment diplômé) apportera à l’entreprise comme avantage. Osez postuler!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre hebdomadaire de Libre Emploi.

X