Par Anne-Marie Vézina, le 7 août 2019

Je ne sais pas pour vous, mais moi, en tout cas, je commence à être un peu démotivée à force de lire des articles d’actualité nous avertissant des problématiques du monde du travail, de la robotisation ou automatisation des postes, des emplois qui vont tendre à disparaitre, des difficultés à recruter par manque de main-d’œuvre, etc.  J’ai eu envie de faire une petite mise au point concernant cette image sombre qu’on semble vouloir projeter sur l’avenir du marché du travail.

Premièrement, oui, quelques postes sont remplacés par des machines, petit à petit. Mais attention, pas pour TOUS les domaines ni pour TOUS les types d’emploi!! Il faut relativiser tout de même. Les emplois en relation d’aide par exemple ou dans les domaines de la technologie, de la recherche, de la santé, du service client, de l’électronique, et plusieurs autres ne s’éteindront pas en criant lapin… Au contraire, on vit de la création de nouveaux postes et ce, dans de nouveaux domaines qu’on ne voyait pas il y a quelques années à peine!

Deuxièmement, oui, il est plus difficile de recruter de la main-d’œuvre avec un taux de chômage aussi bas. Par contre, plutôt que d’y voir uniquement le négatif, n’est-il pas possible de voir quelques aspects positifs à cette situation? Par exemple, nous pouvons choisir notre emploi plutôt que de devoir l’accepter uniquement parce que c’est le seul disponible et avons un meilleur pouvoir de négociation pour nos conditions de travail. Autre aspect positif, la possibilité, pour certains groupes tels que les travailleurs expérimentés (55 ans et plus), les personnes issues de l’immigration ou encore les personnes vivant avec des problématiques de santé mentale ou autre, d’avoir leur chance sur le marché du travail.

Enfin, si on regarde au niveau social, on s’entend pour dire qu’avec un taux de chômage aussi bas, cela signifie que plus de personnes travaillent, non? La situation actuelle amène donc une diminution des personnes souffrant de la pauvreté et de l’exclusion. Ça veut aussi dire que notre économie va plutôt bien dans un sens! C’est positif ça aussi!

Donc s’il vous plait, ne faites pas comme moi, ne vous laissez pas envahir par ces pensées négatives ou articles alarmants que nous suggère parfois l’actualité, tentez plutôt de voir le positif de la situation et surtout, ne généralisez pas! Le changement fait partie de nos vies et nous saurons nous y adapter, comme nous avons su le faire depuis tant d’années. 

Vous avez envie de lire quelque chose de positif sur l’avenir du monde du travail? En particulier en lien avec l’intelligence artificielle? Je vous invite à consulter ce texte :

L’intelligence artificielle ne mènera pas à une vague massive de chômage, selon l’Institut Fraser


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle de Libre Emploi
X