Depuis la pandémie, le monde du travail a subi de nombreux changements, et désormais, les entrevues d’embauche se réalisent souvent de manière virtuelle. Cette façon de faire, qui visait d’abord et avant tout à éviter les contacts, s’est révélée avantageuse :

  • Dans un monde où tout va vite, on privilégie souvent les entrevues en ligne car elles permettent d’économiser le temps et l’argent liés au transport.
  • On apprécie aussi leur flexibilité, parce qu’on peut se rencontrer à des moments où il aurait été impossible de le faire en face à face, ou même prévoir la rencontre virtuelle à la dernière minute.
  • Les entrevues en ligne sont facilement accessibles puisqu’aujourd’hui, la majorité des gens possèdent un appareil muni d’une caméra et d’un micro intégrés.

Les chercheur.euse.s d’emploi sont amené.e.s à s’adapter à cette nouvelle façon de faire. Nous allons donc tenter de répondre à certaines questions liées aux entrevues à distance :

Est-ce que c’est grave si…

… ma caméra et/ou mon micro ne fonctionnent pas ou fonctionnent mal?

D’abord, ce qu’il faut retenir, c’est que l’entrevue, qu’elle soit faite en personne ou à distance, est une conversation qui permettra à l’employeur de déterminer si on est la bonne personne pour le poste à combler. La première impression qu’on laisse à la personne est très importante et doit être aussi positive que possible. En arrivant prêt, on démontre l’ampleur de notre intérêt et de notre compétence. Donc, l’idéal est que notre caméra et notre micro fonctionnent bien pour cet échange. Le meilleur moyen de s’en assurer est de se préparer à l’avance et de tester notre appareil! 

… un problème technique survient durant l’entrevue?

Même lorsqu’on est bien préparé.e, des imprévus peuvent arriver. Si des problèmes techniques surviennent durant l’entrevue en ligne, il faut garder notre sang froid, relativiser et se rappeler que l’employeur ne nous en tiendra pas responsable. Mon conseil : gardez à portée de main les coordonnées de l’employeur durant l’entrevue. Ainsi, en cas de problème technique, vous pourrez le contacter afin de continuer l’entrevue par téléphone ou de prévoir un autre moment.

… je mange quelque chose pendant l’entrevue?

Bien qu’on se trouve dans le confort de notre foyer, on devrait éviter autant que possible de manger durant l’entrevue. C’est avant tout une question d’apparence : en étant pleinement disponible, on communique à l’employeur que rien n’est plus important que le temps qu’il ou elle nous accorde pour cette rencontre. Il faut partir du principe que le niveau de professionnalisme doit être le même que si l’on était dans les locaux de l’entreprise.

…mon enfant, mon chat ou mon chien fait du bruit ou passe devant la caméra durant l’entrevue?

Idéalement, on évite de laisser notre animal ou notre enfant apparaître à l’écran pendant l’échange. Pour ce faire, il est bon de choisir à l’avance un espace tranquille pour réaliser l’entrevue. Il peut aussi être judicieux d’aviser les autres membres de la maisonnée de l’heure de notre entrevue et de leur demander de ne pas être dérangé.e. Sans ces distractions, on pourra ainsi se concentrer à 100 % sur notre entrevue et donner le meilleur de nous-même. Si les circonstances ne nous permettent pas d’être seul.e lors de l’entrevue, on peut l’expliquer à l’employeur.

…on peut voir mon lit derrière moi durant l’entrevue?

Même si l’on s’efforce de montrer à l’écran un décor aussi neutre et professionnel que possible, il peut arriver qu’on soit forcé.e de faire l’entrevue dans un endroit moins conventionnel (par exemple, dans notre chambre). Dans ce cas, la meilleure chose à faire est d’expliquer notre situation et les contraintes qui nous amènent à faire l’entrevue devant notre lit (ou dans tout autre lieu inhabituel). Encore une fois, l’employeur est humain et peut comprendre. Sinon, il peut être préférable d’utiliser les arrière-plans virtuels offerts par plusieurs applications de vidéoconférence. Dans ce cas, on devrait privilégier les arrière-plans neutres aux décors flamboyants.

Une solution de rechange

Sachez que si l’accès à un lieu ou à du matériel adéquat n’est pas possible, certains centres-conseils comme Libre Emploi offrent le service. Il suffit de s’informer pour connaître les critères d’admissibilité ou autres modalités.

Finalement, est-ce que c’est grave si tout n’est pas parfait ? La réponse est bien évidemment non. Toutefois, il est important de faire bonne impression, de démontrer notre professionnalisme et de donner le meilleur de nous-même et cela passe, entre autres, en contrôlant tous les aspects sur lesquels on a du pouvoir. Toute la préparation réalisée en amont vous permettra de vous concentrer sur l’essentiel et de réduire le stress que procure une entrevue. Dans tous les cas, il faut savoir qu’une entrevue en présentiel ou en virtuel requiert la même rigueur !


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous l’infolettre bi-mensuelle de Libre Emploi.

X