Par Cindy Simoneau et Marie-Chantal Germain, le 17 décembre 2021

À Libre Emploi, nous offrons des services aux employeurs en plus de nos services-conseils en recherche d’emploi. Nos différents mandats nous amènent, entre autres, à faire passer des entrevues téléphoniques aux candidats. Les situations farfelues parfois vécues nous ont donné l’idée de ce billet!

Bien que nous commencions toujours par valider si notre appel tombe au bon moment pour le candidat, il nous arrive de vivre de drôles de situations. Nous avons fait passer des entrevues à des gens en voiture et à d’autres en train de faire la vaisselle. Nous avons dû faire preuve d’une grande concentration avec des candidats entourés d’enfants jouant aux chevaliers ou de chiens aboyant aux moindres stimuli.

Mais pourquoi faut-il prendre les entretiens téléphoniques au sérieux? Il faut savoir que l’entrevue téléphonique est souvent utilisée comme stratégie par les employeurs pour sélectionner les candidats qui seront convoqués pour un entretien individuel. Nous aimerions donc vous donner quelques astuces pour développer votre efficacité et votre confiance…et laisser une bonne impression!

4 conseils pour préparer vos entrevues téléphoniques

1. Prenez l’habitude de noter chacune de vos démarches 

En gardant toutes les traces de vos démarches (offres d’emploi, dates des contacts, etc.), vous serez en mesure de retrouver rapidement les renseignements nécessaires pour prendre l’appel de l’employeur.

Truc de pro : noter, à même l’offre d’emploi, les forces et les atouts qui vous caractérisent spécifiquement pour ce poste et surligner tous les éléments qui vous parlent davantage.

2. Vérifiez votre message d’accueil sur le répondeur 

Cela peut paraitre anodin, mais il donnera une première impression sur vous. « Chu pas là, laisse ton message… » est donc à éviter. Prenez le temps de formuler des phrases complètes, soyez dynamique et professionnel·le.

Point à ne pas négliger : n’oubliez pas d’informer les membres de votre famille des appels potentiels que vous pourriez recevoir afin qu’ils puissent prendre les messages adéquatement pour vous.  

3. Choisissez le bon lieu physique

Dans la maison, ayez un espace dédié et tranquille où tout est à portée de main. Laissez-y votre CV, vos notes et autres documents ainsi que papier et crayon afin d’être prêt·e en tout temps si un employeur vous appelle.  

Conseil gagnant : n’hésitez pas de mettre l’employeur en attente pour vous déplacer dans un lieu propice afin de prendre l’appel.

4. Faites preuve de dynamisme

Et oui, le dynamisme se perçoit au téléphone! En effet, l’employeur ne peut valider ses impressions avec votre non-verbal. Il portera donc attention à votre ton, d’où l’importance d’avoir un sourire dans la voix.

Astuce : sachez que si vous restez debout, votre voix sera automatiquement plus expressive puisque la position du corps influence votre énergie et votre tonalité.

Le téléphone sonne

Répondez à chacune des questions du recruteur comme si vous étiez en entrevue formelle. Les atouts que vous lui partagerez seront considérés pour l’évaluation de votre candidature. Par exemple, le ou la responsable pourrait vous poser des questions sur l’intérêt que vous portez à l’emploi, les connaissances principales et les compétences exigées ainsi que le salaire correspondant à vos attentes. Avant de terminer l’entrevue, informez-vous sur la prochaine étape qui suivra ce premier contact.

L’appel est terminé

Envoyez un courriel de remerciement peut être pertinent si vous aimeriez préciser une nouvelle information à votre sujet ou réitérer votre intérêt pour le poste.

Enfin, rappelez-vous que si l’on vous téléphone, c’est que votre candidature a attiré l’œil du recruteur. À cette étape du processus, il veut apprendre à vous connaître, se faire une première impression pour confirmer s’il poursuit avec vous, d’où l’importance d’être préparé·e et de faire preuve de professionnalisme à tous moments dans votre recherche d’emploi.

Ce type d’appel peut donc arriver lorsque vous ne vous y attendez pas. Vous devez savoir que c’est dans vos droits de mentionner que ce n’est pas le meilleur moment pour réaliser l’entrevue et ainsi vous laisser du temps pour vous préparer et maximiser vos chances d’être sélectionné·e.

Morale de cette histoire : le professionnalisme en entretien d’embauche est aussi important au téléphone qu’en personne!


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous l’infolettre bi-mensuelle de Libre Emploi.

X