Par Geneviève Denis, le 11 décembre 2019

Vous vous êtes possiblement déjà fait refuser un poste sous prétexte que votre profil ne correspondait pas à celui espéré? Chaque employeur tente du mieux possible de se faire rapidement une idée de vous à l’aide de votre CV ou même en entrevue.

Les entreprises établissent le profil du candidat idéal recherché et ce sera à vous de les convaincre que vous y correspondez.

Vous n’avez pas le nombre d’années d’expérience demandé dans le domaine ciblé? Votre diplôme n’est pas celui recherché? Et bien, vous êtes probablement ce que l’on appelle un candidat atypique!

Vous vous demandez, plus concrètement, qu’est-ce qu’un candidat atypique?

Voici quelques exemples de cas réels :

  • Une candidate a plus de 15 ans d’expérience comme technicienne informatique et comme analyste consultante. Elle détient un diplôme technique, mais il ne correspond pas à celui recherché pour être officiellement embauchée comme analyste dans le secteur des TI. Elle se fait tout de même convoquer en entrevue puisqu’elle a de l’expérience très intéressante et de bons contacts dans l’industrie, mais elle n’est jamais sélectionnée au final, puisque ses compétiteurs ont le baccalauréat demandé.
  • Une personne détient de l’expérience comme technicienne en ressources humaines et un baccalauréat multidisciplinaire dans des domaines sous-jacents. Elle postule à des emplois de conseillère aux ressources humaines, mais les retours d’appels d’employeurs qu’elle reçoit sont toujours pour se faire proposer des postes d’adjointe ou de technicienne puisque la pertinence de son diplôme universitaire est sous-estimée.
  • Un candidat possède un bagage plus que pertinent dans le domaine de la santé dans son pays d’origine, mais il n’a pas fait reconnaître son diplôme au Québec. Pour compenser, il est allé chercher une attestation d’études collégiales liée à son secteur. Malgré tout, il n’arrive pas à accéder à un poste d’infirmier auxiliaire.  
  • Une autre personne a travaillé plus de 20 ans comme secrétaire. La compagnie pour laquelle elle travaillait a fermé ses portes. Depuis, elle peine à se faire rappeler par des employeurs puisque les exigences sur le marché ont changé. La plupart des entreprises demandent minimalement un diplôme d’études professionnelles en secrétariat, ce qu’elle ne possède pas.

Alors ATTENTION!

Si vous êtes dans une situation de ce type, j’ai une bonne nouvelle pour vous : cela NE VEUT PAS DIRE que vous n’êtes pas un bon candidat pour le poste que vous visez! Il est possible d’atteindre votre cible par un objectif clair, de la patience, de la persévérance et surtout de la créativité!

Bon, je vous entends déjà me dire « oui, mais comment?»

  • En vous faisant connaître dans le milieu;
  • En participant à des conférences;
  • En faisant du bénévolat;
  • En allant dans des salons d’emploi du secteur visé;
  • En développant votre réseau sur LinkedIn;
  • En intégrant un secteur professionnel ou une entreprise qui vous intéresse, par d’autres fonctions que celles visées et en gravissant les échelons.

Des stratégies, il en existe plein! D’où l’importance de bien définir votre objectif d’emploi afin de créer VOTRE parcours original et distinctif.

Vous voulez connaitre mon astuce à moi ?

Décrocher un stage dans le secteur que je visais : l’employabilité.

Je savais que cette expérience serait riche pour mon parcours et m’aiderait à me diriger vers mon objectif : devenir conseillère en emploi. Objectif que j’ai d’ailleurs atteint! Il n’y a pas de méthode préétablie pour réussir dans sa vie professionnelle. Tous et chacun crée son avenir et emprunte un parcours différent, mais au final, tous les chemins mènent à Rome !

Signée la chanceuse astucieuse


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle de Libre Emploi

X