Par Geneviève Denis, le 14 octobre 2020

Chers chercheurs d’emploi et clients, cet article est écrit du plus profond de mon cœur afin de vous soutenir dans votre recherche d’emploi. Et oui, la recherche engendre son lot de stress, d’hésitation et comprend toujours au final une décision qui n’est souvent pas facile à prendre. Je m’adresse à vous aujourd’hui ayant été moi-même en processus de recherche d’emploi dernièrement et ayant vécu de grosses émotions. En fait, au moment de la publication de cet article, je ne serai plus employée à Libre Emploi et je souhaite profiter de mon vécu des dernières semaines pour vous offrir quelques conseils à la suite des constats que j’ai faits dans mon processus.

D’abord, ne pas oublier de prendre en considération vos désirs dans votre quête d’une carrière à votre image

Mes quoi? Tes désirs! Ce que tu as envie de faire, d’apprendre, de vivre au quotidien, etc. Le but n’étant pas de chercher la perfection ici puisqu’elle n’existe pas réellement. Toutefois, vous savez, l’être humain évolue et change et ses valeurs et objectifs également. Donnez-vous le droit de changer d’objectif. Je sais, on y revient souvent dans nos articles, mais me revoici à vous parler du fameux objectif d’emploi! Il faut le définir, car il sera teinté de vos valeurs en emploi et de vos critères désirés aussi.

Ensuite, faire un bilan de compétences en fonction de vos acquis et de ce que vous souhaitez acquérir comme connaissances

Pour définir votre objectif d’emploi, vous pourriez faire un petit bilan de compétences maison dans Excel ou Word afin de valider ce que vous avez déjà acquis comme compétences dans votre vie. J’insiste sur l’aspect « dans votre vie », car des compétences ça ne se développe pas uniquement en emploi ou à l’école! Pensez à TOUT ce que vous savez faire! Vous serez ensuite en mesure d’ajouter à votre bilan de compétences, quelques idées d’aptitudes que vous aimeriez aussi développer. Cela pourra vous aider à préciser votre objectif d’emploi si ce n’est pas déjà fait.

Voici quelques milieux où vous pourriez avoir développé des compétences  professionnelles pertinentes pour votre prochain emploi :

  • En milieu scolaire (diplômes obtenus, formations à la carte, mise à niveau, cours d’un jour, etc.)
  • Au travail (dans tous vos emplois passés)
  • Lors d’activités bénévoles ou d’implications (sorties scolaires, implications extrascolaires, bénévolat pour une cause, membre d’une coop, conseil d’administration, etc.)
  • Dans vos loisirs (ex. coach sportif ou membre d’une équipe, scouts, cours de peinture, menuiserie ou réparations intérieures, etc.)
  • En famille (avez-vous des enfants? Avez-vous pris soin d’un parent malade? Avez-vous dressé des animaux?)

Bref, n’oubliez aucune sphère de votre vie et prenez tout en note! Vous trouvez cela compliqué de faire votre bilan vous-même? Pas de problème! Il existe des professionnels appelés conseillers d’orientation pour vous aider! Cliquez ici pour consulter le site de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec.

Utiliser une grille d’aide à la décision

Tout comme certains d’entre vous qui s’apprêtent peut-être à changer d’emploi, j’ai dû faire un choix déchirant. C’est pourquoi je vous propose également cet outil pour vous aider dans votre prise de décision!

Si c’est déjà un bon point de départ d’écrire sur papier ses valeurs et les critères d’emploi souhaités, il est encore mieux de leur attribuer une importance et une note. J’avais créé cette grille à mon arrivée à Libre Emploi et devinez quoi, je l’ai utilisée pour prendre cette difficile décision de quitter ce merveilleux organisme et cette splendide équipe!

Le but de cette grille est de noter les différents aspects importants d’un emploi et vos valeurs par rapport à plusieurs offres d’emploi que vous avez eues. Si vous êtes toujours en emploi, vous pouvez donc comparer votre emploi actuel avec les offres qui vous sont proposées et ainsi effectuer une balance décisionnelle qui vous aidera dans votre choix.

Enfin, garder en tête ces 2 derniers conseils :

  • Éviter de vous culpabiliser de votre choix
  • Vous souvenir toujours pourquoi vous faites ce choix

Votre carrière vous appartient et vous seul pourrez lui donner le chemin que vous souhaitez.

Au revoir à ma merveilleuse équipe de travail et à toutes les personnes attachantes et inspirantes que j’ai rencontrées dans mon parcours à Libre Emploi!

Geneviève


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre hebdomadaire de Libre Emploi.

X