Par Caroline Greffard, le 23 mars 2018

La première fois que je suis allée à la Foire de l’emploi, j’avais 19 ans. À l’époque, j’étais une personne extrêmement timide. Pour être honnête, je souffrais de phobie sociale sévère et de trouble panique avec agoraphobie. L’idée même de me retrouver au milieu d’une foule et de devoir discuter avec des gens que je ne connaissais pas m’effrayait au plus haut point.

Pourtant, j’étais plus que motivée à me trouver un emploi, au moins pour l’été, idéalement à l’année, car j’en étais à un moment de ma vie où j’avais besoin d’explorer le marché du travail afin d’apprendre à me connaitre et mieux définir mes objectifs de carrière.

Je me suis donc présentée au Centre de foires en ce beau samedi matin ensoleillé. Dès mon entrée, des tonnes de questions se sont bousculées dans ma tête. Comment ça fonctionne? Par où commencer? À qui parler? Pour dire quoi? J’étais complètement impressionnée et dépassée par la situation. Résultat? J’ai fait le tour rapidement, sans déposer un seul CV ni parler à quiconque, et je suis partie en pleurant.

Sincèrement, j’ai détesté mon expérience. Pourquoi? Parce que je ne savais pas comment en tirer profit. Ce n’est que quelques années plus tard que j’ai découvert qu’il existait des ressources pour m’aider à comprendre le contexte de la Foire et savoir comment me présenter. Cela a complètement changé ma perception des salons d’emploi, qui sont alors devenus pour moi des opportunités en or plutôt que des montagnes de stress et de confusion.

Aujourd’hui, j’ai 34 ans… et j’aime la Foire de l’emploi !

Je m’implique activement dans la coordination de la Zone ressources avec mes collègues. Je prends plaisir à échanger avec les professionnels des autres organismes, les employeurs, les bénévoles, les visiteurs. J’aide mes clients à bien se préparer à cet événement car, grâce à mon expérience personnelle et mon expertise professionnelle, je sais à quel point une bonne préparation fait TOUTE la différence pour se sentir à l’aise et bénéficier réellement de cette occasion de rencontrer des employeurs en personne pour faire valoir sa candidature.

Donc, si les salons d’emploi vous font peur, sachez que vous n’êtes pas seul. Et sachez aussi que nous pouvons vous aider à sortir de votre zone de confort, pour le meilleur.


Pour recevoir d’autres conseils liés à la recherche d’emploi, abonnez-vous à l’infolettre mensuelle 
de Libre Emploi.

 

X